Le Royaume de Linfalas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Royaume de Linfalas

Message  Royaume de Linfalas le Lun 6 Fév - 22:18

Le Royaume de Linfalas
Mare Filii

Les elfes bleus (Luinfaïes)


  • Alignement : Loyal Neutre
  • Traits raciaux : Faible natalité (production de nourriture -20%) ; Architectes navals (prix des navires -20%) ; Bâtisseurs de forteresses (prix des forteresses -20%)
  • Espérance de vie : 950 ans (25 points)
  • Description Physique :
    Les Elfes bleus sont très semblables aux elfes gris, en fait, les elfes bleus sont une sous-espèce de ces derniers qui a migré vers l’est après la fin des guerres originelles. Aussi grand que leurs cousins des Dents grises et avec un port aussi altier que celui des autres Faïes et comme tous les autres elfes, ils sont des humanoïdes de grande taille, bien qu’un peu plus petit, là où les Faïes de grande taille atteignent tous les deux mètres en moyenne, les Luinfaïes ont tendance à y plafonner. Au cours de leur migration, leur éventail génétique capillaire c’est subrepticement modifié, si certains des Luinfaïes arborent encore les couleurs blanches et noires de leurs ancêtres, la plupart d’entre eux ont des cheveux aux teintes plus ou moins bleutées qui leur ont donnés leur nom. Leur peau est par contre restée du blanc cireux des Trisfaïes, bien que certain l’on parfois d’une légère teinte bleutée, comme pour les cheveux il s’agit là d’un effet d’une plante spéciale qu’ils aiment consommer. Plus enjoué que leurs cousins des Dents Grises, sans doute contaminés par la joie de vivre naturelle de leur voisin les Halfelings, ils n’ont plus non plus la force brute des Trisfaïes, il faudra toujours compter sur la force physique d’un Luinfaïes forgé par le travail de charpenterie navale, mais la musculature d’un Trisfaïes leur est encore supérieure.


Le  Royaume  de Linfalas


  • Nom : Royaume de Linfalas
  • Fonctionnement politique : Royaume
  • Armoiries :

    Spoiler:


  • Couleurs : Bleu et Blanc
  • Province d’origine : J’aimerais si possible deux choix à Vertecombe et Un en Estreness.
  • Histoire : Les Luinfaïes de Linfalas sont les descendants d’un partie des Trisfaïes des Dents grises. Après le cataclysme, un groupe de ceux-ci, quittèrent les montagnes pour longue errance à travers les provinces centrales de Tanardan, quittant les leurs sous la conduite du fils cadet de l’un des rois des Trisfaïes. Celui-ci rassemblait ceux des Trisfaïes qui voulaient quitter les montagnes et les mena à travers Tanardan. Commençant leur périple depuis les contreforts sud des Dents Grises, leur voyage les mena vers les vertes forêts de leurs cousins les elfes sylvains.

    Chez les sylvains ils restèrent longtemps et furent bien accueilli, malgré la méfiance initiale de leurs cousins envers les voyageurs qui étaient un groupe nombreux. Pendant plus de nombreuses générations des hommes, les Luinfaïes partagèrent la vie des elfes sylvains et ils découvrirent une plante étrange, que l’on nomme la Luin, qui poussait sur les bords des rivières et qu’ils appréciaient. Puis ils commencèrent à changer, on remarquât que les jeunes elfes avaient des teintes étranges dans les cheveux.

    Puis un jour, leur périple les mena plus loin des montagnes qu’ils n’avaient jamais été, car ils appréciaient toujours pouvoir apercevoir leur foyer lorsqu’ils grimpaient au sommet des cimes comme ils l’avaient appris. Ce jour-là, ils étaient allés bien plus loin que le dernier endroit d’où on voyait les cimes des Dents Grises dans la forêt et ils découvrirent la mer, mer qui n’était qu’une légende parmi les Trisfaïes les plus anciens, qui avaient combattu dans les armées de l’Unique et des Quatre lors des guerres originelles, ils découvrirent donc l’objet des légendes, les flots impétueux  et fasciné par le spectacle, ils décidèrent de s’installer sur place. Puis alors que des rumeurs faisaient état de la possibilité de construire des maisons en bois flottant sur la mer, ils voulurent essayer et essuyèrent le refus des sylvains, ils partirent donc en quête de l’endroit où on construisait les maisons sur la mer.  

    Les Luinfaïes chez qui les teintes bleutées s’étaient encore accentué dans l’intervalle, partirent donc vers le nord et finirent par rencontrer les hommes de l’Esterness. Chez ceux-ci, ils restèrent peu, mais ils restèrent suffisamment longtemps pour apprendre les bases de l’art de construire des maisons sur la mer, art qu’ils améliorèrent encore largement par la suite, à mesure qu’il progressait encore lentement vers le nord, le long des côtes de l’Esterness.

    Puis vint un jour où les elfes bleus furent lassés des voyages, ils avaient compris à ce moment que les maisons sur la mer posaient de lourd problème, souvent ils en avaient perdus à cause des tempêtes, où ils avaient été incapable de remettre à flot une nef qu’il avait tiré sur la grève et le sable. Alors le fils du Roi qui les menaient jusqu’alors décida avec ses plus proches compagnons qu’ils étaient temps de trouver un nouveau foyer, pour pouvoir construire un endroit sûr où reposerait les nefs lorsque les Luinfaïes ne les utilisaient pas et qui permettrait aussi de satisfaire la curiosité de tous, qui avaient envie d’aller plus loin sur la mer, car ils devaient jusqu’alors resté près des côtes pour pouvoir retrouver les autres Luinfaïes lorsqu’il revenait à terre. La progression vers le nord continua et on raconte qu’un jour, un elfe vit un animal qui l’appelait, qui l’attira vers le rivage et qui le conduisit vers un refuge naturel pour les nefs, alors les Luinfaïes décidèrent de s’installer et ce même elfe se mis au travail et il construisit une nef encore plus grande que toute celle que les Luinfaïes avaient construit jusqu’alors et lorsqu’il montra son œuvre aux chefs des Luinfaïes, il dit qu’il avait été guidé par la Déesse, qui lui avait permis d’accomplir une telle œuvre. Les Luinfaïes connaissaient depuis longtemps la Déesse, depuis les longues errances avec les cousins des forêts et la vénérèrent depuis particulièrement, elle, la mère de tout Terre comme Mer. Les Luinfaïes rencontrèrent aussi  non loin de leur nouveau foyer un peuple de petites gens, qui étaient souvent plus petit qu’un enfant des leurs et ils apprirent à partager leur joie de vivre, comme ils avaient appris à partager celle de leur cousin des forêts.

Galadhon, Roi de Linfalas


  • Nom : Galadhon
  • Âge : 135 ans
  • Description physique :  Galadhon est une sorte d’exception parmi les Luinfaïes peut nombreux en effet, ils sont à avoir garder les cheveux noirs de jais de leurs ancêtres, encore moins nombreux ils sont à avoir ses cheveux noirs teintés de bleus comme chez Galadhon, même si celui-ci tire presque parfois sur le violet selon la lumière présente. Son teint de peau est par contre le même que celui de sa race et il conserve le blanc presque cireux des Trisfaïes, légèrement teinté de rose comme pour tous ses frères de races.

    Parmi les Luinfaïes, il est par contre l’un des plus grands et il atteint les deux mètres qui marquent la taille maximale des siens, il n’est pas contre sans doute pas l’un des Luinfaïes les plus musculeux, ayant plutôt la musculature fine des archers et des combattants légers que la force brute des phalangites et des charpentiers de marine des elfes bleus.

    Dans sa cent trente cinquième année, il serait sans doute un vieillard ou déjà mort pour une autre race que pour les elfes, pour eux, il est un jeune homme qui sort de l’enfance, mais qui comme tous les elfes de son âge a déjà perdu les traits de l’enfance qui sont bien moins prononcés que chez d’autres  races. Il a le nez fin et les pommettes saillantes des elfes adultes et aussi leur port et leur regard orgueilleux qui leur font regarder les autres avec un certain mépris.  

    Du point de vue de l’habillement Galadhon a adopté l’armure légère des Rangers sylvains, qu’il remplace par un simple tabard de cuir lorsqu’il ne sort par la cité des Luinfaïes. Sur la première, il a ajouté un surcot bleu et argent, symbole de son peuple, couleur qui se retrouve également sur le tabard. Il porte également toujours son long coutelas.

    Spoiler:


  • Personnalité :

    Pour les Luinfaïes, Galadhon est considéré comme quelqu’un d’assez enjoué, pour avoir passé dans son enfance de longues journées avec les Halfelings. Pourtant il s’agissait également d’un élève studieux qui avait conscience que toute son éducation ne poussait que vers un seul but, en faire le meilleur prince héritier possible pour Linfalas. Comme de nombreux elfes, il est quelqu’un de profondément sérieux, à un point qui peut vite devenir rasoir si l'envie lui en prend.

    Comme Roi Galadhon est quelqu’un qu’on considère à l’écoute, il a pris soin depuis la mort de son père, de toujours prendre le conseil des principaux vassaux de la couronne de Linfalas qui sont constitués en un conseil des Sages. Par contre, une fois les conseils pris et la décision arrêtée, il est autoritaire et ne tolère plus la contestation. Il a en effet l’orgueil de sa race et son sentiment de supériorité et peut avoir un certain mépris d’origine envers les peuples inconnus, mépris qui est depuis longtemps disparu chez lui concernant les Halfelings, comme ses frères, il a appris auprès des Halfelings à aimer la fête et ne recule donc pas devant cette dernière. Il a aussi comme ses frères, l’amour de la mer et des rivages.

  • Histoire :

    Galadhon est né peu  après l’installation auprès des Halfelings, au moment de sa naissance, les Luinfaïes venaient tout juste de s’installer aussi passa-t-il ses premières années dans une communauté en pleine structuration et qui devait souvent modifier de nombreuses choses pour s’adapter à son nouvel environnement. Le jeune Galadhon fut donc également mis à contribution avec ses camarades de jeu, en général pour porter les messages sur leurs rapides destriers vers leur destinataire et le jeune prince appris donc ainsi à connaitre sa région.

    Dans le même temps, il suivait une instruction militaire classique auprès des deux unités militaires de l’armée Luinfaïes, les rangers et les Gardes du Port.  Ainsi appris-t-il a manier le coutelas, la lance et l’arc, armes de base des armées des elfes bleus, mais il appris aussi à manier les navires et à naviguer près des côtes, car les Luinfaïes évitaient de laisser les jeunes inexpérimentés s’en éloigné ce qui était naturel. Il fut donc éléver entre trois tâches principales son entrainement militaire, son entrainement naval et ses études qui devaient tout trois ensemble en faire le meilleur roi possible pour les Luinfaïes.

    C’est ainsi qu’à la mort de son père à l’âge de près de neuf cent ans, Galadhon fut couronné roi de Linfalas par le conseil des Sages devant l’ensemble de ses camarades, les fils de familles nobles et devant la fine fleur du Royaume. A partir de là, il  pris la direction des affaires et tenta de gouvernés les Luinfaïes au mieux pour accomplir leur rêve : construire le plus beau navire qui soit.
  • Caractéristiques :

    • Diplomatie : 9
    • Martial : 10
    • Intrigue : 7
    • Erudition : 10
    • Intendance : 9



Les unités militaires

Levées Paysannes Aumontoises :
Entrainement : Levées Paysannes
Equipement : Couteau, Lance, Broigne de cuir, Grand Bouclier ovale
Moral : 240
Effectifs : 240 Hommes
Attaque : +1 (Lance), +0 (Couteau)
Défense : 15
Dégâts : (2D4) x2,4 (Couteau), (2D8) x2,4 (Lance)
Monture : Non
Coût : 10 B / 1,4 O
Description : L'unité de base de l'Armée Aumontoise est une levée de soldats paysans, mobilisés parmi les éleveurs de chèvres et les agriculteurs des villages vassaux.
Entrainement : Levées Paysannes
Equipement : Couteau, arc long, Broigne de cuir
Moral : 240
Effectifs : 240 Hommes
Attaque : +0 (Couteau), +1 (Arcs longs)
Défense : 12
Dégâts : (2D4) x2,4 (Couteau), (2D10) x2,4 (Arcs longs)
Monture : Non
Coût : 4,2 B / 4,2 O
Description : Les troupes d'archers Aumontois, levés parmi les chasseurs et les rôdeurs du Duché. La plupart d'entre eux restent pourtant dépourvus d'entrainement.


Dernière édition par Royaume de Linfalas le Lun 6 Fév - 22:50, édité 1 fois
avatar
Royaume de Linfalas

Messages : 156
Date d'inscription : 08/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Royaume de Linfalas

Message  Héphaistos le Lun 6 Fév - 22:42

Salut à toi et bienvenue sur Thrones of Tanardan !

Voici les jets de dés obtenus :

Vertecombe compte 4 provinces libre à l'heure actuelle. Jet de deux D4 :

Province numéro 91 : Collines de Jade :
La province des Collines de Jade, numéro 91, qui a été attribuée au Royaume de Linfalas abrite déjà une population d'autochtones halfelins d'alignement chaotique neutre (leur attitude à votre égard est donc en guerre* (-40% de taille de province)), ainsi que diverses ressources naturelles d'intérêt : du Bétail, de l'encens et du Marbre.

La province, compte tenu de son terrain et de ses autochtones a une taille indéfinie.

Y est installé, en votre possession :
Un château (8 cases), 4 fermes, 1 Scierie, 1 carrière et 1 mine (il reste donc trois case disponible à la construction sur la province).

Vos ressources de départ se chiffrent à : 10 O, 20 B, 5 P, 5 M.

*La position diplomatique de base des Halfelins à votre égard était neutre. Cependant, la superficie totale des constructions de votre domaine est supérieure en taille au total des cases disponibles. En conséquences, vos terres empiètent sur le territoires des Halfelins, et ils vous considèrent comme ennemis.

Province numéro 90 : Côte d'Emeraude :
La province de la côte d'Emeraude, numéro 90, qui a été attribuée au Royaume de Linfalas abrite déjà une population d'autochtones halfelins d'alignement neutre (leur attitude à votre égard est donc amicale (-20% de taille de province)), ainsi que diverses ressources naturelles d'intérêt : Soie et Teintures.

La province, compte tenu de son terrain et de ses autochtones mesure 11 cases (20 de base).

Y est installé, en votre possession :
Un château (8 cases), 4 fermes, 1 Scierie, 1 carrière et 1 mine (il reste donc trois cases disponible à la construction sur la province).

Vos ressources de départ se chiffrent à : 10 O, 20 B, 5 P, 5 M.

L'Estreness compte 7 provinces libres à l'heure actuelle. Jet de 1D6+1D2 (1=0,2=1)

Province numéro 51 : Forêt de Drocelande :
La province de la forêt de Drocelande, numéro 51, qui a été attribuée au Royaume de Linfalas abrite déjà une population d'autochtones Elfes Sylvains d'alignement chaotique neutre (leur attitude à votre égard est donc en guerre* (-40% de taille de province)), ainsi qu'une ressource naturelle d'intérêt : Soie.

La province, compte tenu de son terrain et de ses autochtones a une taille indéfinie.

Y est installé, en votre possession :
Un château (8 cases), 4 fermes, 1 Scierie, 1 carrière et 1 mine (il reste donc trois case disponible à la construction sur la province).

Vos ressources de départ se chiffrent à : 10 O, 20 B, 5 P, 5 M.

*La position diplomatique de base des Elfes Sylvains à votre égard était neutre. Cependant, la superficie totale des constructions de votre domaine est supérieure en taille au total des cases disponibles. En conséquences, vos terres empiètent sur le territoires des Elfes Sylvains, et ils vous considèrent comme ennemis.
avatar
Héphaistos
Admin

Messages : 1173
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 27
Localisation : Standing here

Voir le profil de l'utilisateur http://ad1500.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Royaume de Linfalas

Message  Héphaistos le Mar 7 Fév - 20:40

Fiche Validée.
avatar
Héphaistos
Admin

Messages : 1173
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 27
Localisation : Standing here

Voir le profil de l'utilisateur http://ad1500.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Royaume de Linfalas

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum